Santiago (Chili) : Revendication d’une attaque armée contre les Carabineros

Contra Info / dimanche 8 mars 2020

31 décembre 2019 / 1er janvier 2020
sujet : attaque armée
objectif : blesser le plus gravement possible

À la date prévue, dans la nuit du Nouvel an grégorien, des combattants des commandos autonomes pour l’insurrection populaire ont mené une action armée. Cette action avait pour but de blesser le plus gravement possible les gardiens des riches, qui se sont révélés être des psychopathes qui adorent protéger le pouvoir étatique/capitaliste.

L’opération s’est terminée avec quelques objectifs blessés, le plus grave étant un policier avec une jambe cassée à cause d’un tir de un fusil de chasse. Nous savons que l’État est en guerre permanente, depuis bien avant le 18 octobre, et qu’il a sait tirer profit de ses stratégies de communication ou bien cacher des informations, en fonction de ses objectifs et besoins du moment. C’est pourquoi, si les informations sont répandues massivement par les médias de manipulation, au contraire celle-ci a été cachée et les médias ont relayé l’image d’une journée tranquille, en niant l’existence de toute expression digne et armée des habitants des quartiers populaires et des prolétaires en guerre. On a déjà vu cela à plusieurs reprises, mais nous pensons qu’il est temps d’assumer avec fierté les coups portés au pouvoir.

Frères, sœurs, camarades et combattants de la résistance, nous vous saluons et faisons appel à vous pour pratiquer la lutte armée, jusqu’à atteindre la liberté pour le peuple et pour tous les prisonniers politiques.

Chaque policier est une cible légitime.
Celle-ci est bien une menace, nous vengerons chaque personne mutilée, tuée et emprisonnée.

Mort au capital.

This entry was posted in ACAB, Des mauvais moments pour les bleus, International and tagged , , . Bookmark the permalink.