Maison centrale de Saint-Martin-de-Ré : De toit en toit…

Sud-Ouest / vendredi 21 février 2020

Escalade en série à la prison centrale de Saint-Martin-de-Ré (Charente-Maritime). Alors que la soirée de jeudi avait vu deux détenus grimper sur le toit du gymnase de la caserne pour réclamer leur transfert et la sollicitation d’une unité des Équipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris) pour les faire redescendre, la matinée de ce vendredi a été émaillée par la tentative d’évasion d’un autre détenu.

Vers 11 h 30, au cours de la promenade, un détenu d’une vingtaine d’années a tenté de s’évader en grimpant au grillage de la cour puis sur le toit du gymnase. Malgré la rapidité des surveillants pour stopper sa progression, il a réussi à sauter de toit en toit pour atteindre les bâtiments en zone neutre, selon Didier Saulay, représentant du syndicat pénitentiaire de Force ouvrière.

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , . Bookmark the permalink.