Bourges : Vagues de dégradations des horodateurs

Le Berry Républicain / mardi 18 février 2020

Cinq au début du mois de février, puis à nouveau quatre dans la nuit du 17 au 18 février… les horodateurs de l’hyper centre-ville de Bourges sont la cible de dégradations ces derniers jours. « Cela s’était déjà produit il y a quelques mois, précise Philippe Mercier, premier adjoint au maire de Bourges chargé de la prévention et de la sécurité. Cela arrive de temps en temps. »

Si pour la première vague, place George-Sand, rue Porte-Jaune et rue de la Monnaie, ce sont les vitres et les systèmes de paiement qui avaient été abimés et qu’il suffisait de changer des pièces pour les remettre en service, pour les quatre nouveaux horodateurs dégradés la nuit dernière (rue des Marronniers, rue des Trois-Maillets et rue Michelet), il faut attendre le passage d’un expert pour l’assurance, ce qui va certainement retarder un peu plus leur remise en route. […]

This entry was posted in Collectivités territoriales and tagged , , . Bookmark the permalink.