Grasse (Alpes-Maritimes) : En ce période de publicité électorale, il n’y a pas que les permanences…

Nice-Matin / mardi 18 février 2020

Dimanche, une étape supplémentaire a été franchie et l’inacceptable a été atteint», dénonce le candidat Pierre-Marie Carlier (DvG). [article payant ; NdAtt.]

This entry was posted in Antiélectoral, Élections municipales de 2020 and tagged , , . Bookmark the permalink.