Paris – Répression préventive lors du 1er mai : Fin des détentions préventives

Indymedia Nantes / mercredi 4 septembre 2019

Les deux personnes encore détenues (dont une avait publiée une lettre écrite derrière leurs murs), parmi les trois arrêtées près de la gare du nord le 1er mai à Paris […], ont été relachées lundi 2 septembre suite au non-renouvellement de leur mandat de dépôt.

Avec l’échéance des 4 premiers mois de préventive, au moment où la juge menant l’instruction devait demander ou non le renouvellement de la détention, elle a ordonné leur mise en liberté avec un contrôle judiciaire. Le procureur n’ayant pas fait appel, l’admnistation prénitentiaire leur a signalé leur « mise en liberté » sous certaines conditions. Pour une, il y a interdiction de paraitre à Paris, de quitter le territoire de l’état français et de voir les deux autres. Pas de pointage au commisariat. Pour l’autre, nous n’avons pas encore les détails.

Personne ne sera libre tant qu’un-e sera enfermé-e et contrôlé-e
Liberté pour tout-es !

This entry was posted in Nique la justice and tagged , . Bookmark the permalink.