Italie : Stecco transféré à la prison de Ferrara

Insuscettibile di ravvedimento / mercredi 29 mai 2019

Le compagnon Luca Dolce, appelé Stecco, a été transféré depuis la prison de Tommezzo (dans le département de Udine) à celle de Ferrara, plus précisément dans la section AS2, où sont enfermé les compagnons récemment condamnés  lors du procès en première instance pour l’opération « Scripta Manent ». Stecco se trouve en prison depuis le 19 février 2019, date à laquelle il a été arrêté, avec sept autres anarchistes, lors de l’opération répressive nommée « Renata ».

Le 9 mai, cinq anarchistes arrêtés lors de cette même opération ont été transférées aux arrestations domiciliaires : Agnese (qui venait d’être transférée à la section AS2 de L’Aquila), Giulio, Roberto (qui étaient détenus à Tomlezzo), Andrea et Nicola (qui se trouvaient à Ferrara). Le seul à être resté en prison, à cause d’autres condamnations définitives, est Luca. Une autre compagnonnes, Sasha, elle aussi arrêtée le 9 février et ayant tout de suite été placée aux arrestations domiciliaires, a vu son contrôle judiciaire transformé dans une obligation de résidence et une interdiction de sortir de chez elle entre 21h et 7h.

On rappelle aussi qu’en mars, suite à une décision du tribunal ayant statué que les circonstances aggravantes de « terrorisme » n’existent pas, l’accusation d' »association subversive avec finalité de terrorisme et subversion [« eversione »; NdAtt.] de l’ordre démocratique » (art. 270bis du Code pénal), dont étaient accusé au début certains des compas arrêtés, est tombée. Leur chef d’inculpation est donc devenu « association subversive » (art. 270). Les accusations pour les faits spécifiques ne changent pas (« interruption de service public », « dommages », « sabotage d’appareils de communication », « incendie » et « transport de matériel explosant »).

L’adresse pour lui écrire :

Luca Dolce
C. C. di Ferrara
Via Arginone, 327
44122 Ferrara(Italie)

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , . Bookmark the permalink.