Prisons de Bourg-en-Bresse et de Luynes : Ça vaut toujours la peine d’essayer

Prison de Bourg-en-Bresse : Un détenu tente de s’évader avec un grappin

Le Progrès / mercredi 20 mars 2019
Ce mercredi, vers 15 heures, un détenu du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse se trouvait sur le terrain de sport quand il a tenté de s’évader.
Il avait confectionné un grappin artisanal avec une corde et un morceau de grille de frigo pour franchir le mur d’enceinte.
Mais il a été arrêté après avoir escaladé à mains nues un premier grillage, d’une hauteur de sept à huit mètres.

*****

Prison de Luynes : La liberté met les ailes

La Provence / mardi 19 mars 2019

Souffrant, il avait été extrait de sa cellule de la prison de Luynes pour être soigné dans une unité spécialement aménagée pour les détenus à l’hôpital Nord. Mais le 6 février dernier, ce Marseillais de 27 ans a subitement retrouvé la forme…
Incarcéré pour des vols avec violence, il est parvenu à déjouer la surveillance des gardiens, sortir de son lit et à prendre le large. Une cavale qui a conduit la Sûreté départementale, saisie des investigations, à se lancer dans une traque serrée pour retrouver la trace de cet homme considéré comme dangereux. « La brigade des mandats a mis des gros moyens pour le localiser. Particulièrement, avec des écoutes et des surveillances de ses proches« , indique une source policière. Un travail payant : en fin de semaine dernière, les enquêteurs parvenaient à la certitude que le fuyard logeait la nuit chez un proche, dans la commune de Les Mées, au coeur des Alpes-de- Haute-Provence. Après avoir monté autour de cette maison un discret dispositif d’interpellation, les forces de l’ordre sont intervenues le 14 mars, à 6 h, sortant brutalement le fuyard de son sommeil. Il a été présenté dans la foulée à un magistrat aixois et remis en détention.

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.