Grenoble : Le calme n’est pas encore revenu au Mistral

Le Dauphiné Libéré / dimanche 10 mars 2019

Dans un quartier Mistral encore endormi et où les stigmates des derniers affrontements [cf. par exemple ici, ici ou ici; NdAtt.] sont encore visibles, la pépinière d’entreprises Artis La Pousada est ce dimanche matin placée sous la surveillance de la police et des sapeurs-pompiers. Ce samedi, le bâtiment a été incendié pour la deuxième fois en une semaine. Un sinistre contre lequel les soldats du feu on lutté pendant plusieurs heures avant d’en venir à bout. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un premier incendie volontaire avait dévasté le rez-de-chaussée de la structure mettant quelque cent personnes au chômage technique.

This entry was posted in ACAB, Des mauvais moments pour les bleus and tagged , . Bookmark the permalink.