Rezé (Loire-Atlantique) : Quand les pauvres (et les voleurs) s’y mettent…

Presse Océan / jeudi 13 septembre 2018

Vers minuit, dans la nuit de lundi à mardi, un incendie dans une cour à l’arrière du Carrefour City, situé au 93 rue Jean-Jaurès, à Rezé, avait provoqué d’importants dégâts, nécessitant la fermeture du magasin pour toute la semaine. Les enquêteurs de la cellule de lutte contre les incendies (Cliva) ont effectué des constatations et conclu à un incendie volontaire. Le feu avait été mis dans les chariots de cartons d’emballage.
L’analyse de la vidéosurveillance a permis de cibler un homme porteur d’une casquette, d’un blouson particulier, et d’une barbe, ainsi qu’une cicatrice sur la nuque. Il s’agissait d’un client du magasin, souvent alcoolisé, et qui posait régulièrement souci. Il était par ailleurs l’auteur récent d’un vol à l’étalage. Une minutieuse enquête de voisinage a permis d’identifier ce suspect. Cet homme a été interpellé mercredi et placé en garde à vue. Il portait les mêmes vêtements que la nuit de l’incendie et présentait toujours sa cicatrice. Auditionné, il a indiqué ne pas se souvenir des faits puis a affirmé ne pas se reconnaître sur la vidéo. Il doit être jugé ce jeudi après-midi en comparution immédiate.
Le préjudice total pour le Carrefour city a été évalué à environ 100 000 euros. Neuf salariés ont été contraints à du chômage technique.

This entry was posted in Bouffe du riche and tagged , , . Bookmark the permalink.