Cognin (Savoie) : Que d’la haine pour la maire et les flics !

Le Dauphiné / Vendredi 27 juin 2018

Le collège Henry Bordeaux de Cognin et le gymnase municipal attenant ont été tagués dans la nuit de lundi à mardi. De multiples messages, inscrits en rouge, proférant des injures contre la maire, Florence Vallin-Balas, la police, la brigade anticriminalité (BAC) et autres, avec un numéro de plaque d’immatriculation (susceptible d’être d’un de leur véhicule) étaient inscrits sur les murs, l’ascenseur, les volets et les baies vitrées du rez-de-chaussée.

De la rubalise avait été installée, le matin, pour empêcher l’accès de la cour aux collégiens. La police a été prévenue. Elle est venue constater les faits. Depuis deux mois, les actes de vandalisme ont repris à Cognin, après une accalmie d’un an. Fin mai, quatre voitures avaient été brûlées chemin du Forezan. Fin avril, des palettes avaient même été posées et incendiées devant l’entrée de la mairie, et des commerces avaient été dégradés. Les images de la vidéosurveillance de la ville avaient été remises aux enquêteurs de la police. Les enquêtes sont toujours en cours. […]

This entry was posted in ACAB, Antiélectoral and tagged , , , , . Bookmark the permalink.