Le Neubourg (Eure) : Sache que ta meilleure amie, lycéen, c’est la chimie

actu.fr / vendredi 22 juin 2018

Voici une bien mauvaise façon d’appliquer ses cours de chimie [quoi que… NdAtt.]. Vendredi 8 juin 2018, dans la matinée, les gendarmes ont été appelés pour des dégradations commises au lycée professionnel agricole Gilbert Martin, au Neubourg, dans l’Eure. Sur les murs de l’établissement, les forces de l’ordre ont découvert des graffitis qui insultaient des membres de l’équipe enseignante. A l’intérieur, les gendarmes ont trouvé cinq à six petites bombes à retardement. Fabriqués avec des produits ménagers courants, ces mini-engins explosifs contenaient aussi des pièces de monnaie, sans doute dans le but d’augmenter les dégâts.

Heureusement, ces petites bombes ont explosé pendant la nuit du 7 au 8 juin 2018 et n’ont pas fait de blessés. Les dégâts ne sont pas importants mais le danger était bien réel. Les auteurs de cette très mauvaise blague auraient pu être sérieusement blessés.
Après enquête, les gendarmes ont réussi à identifier plusieurs individus. Les mis en cause sont trois élèves de l’établissement. Ils ont été entendus par la brigade de gendarmerie du Neubourg. Ils ont reconnu les faits et devront en répondre devant la justice.
La réponse pénale dépendra du montant des dégâts, notamment ceux occasionnés par les graffitis.

This entry was posted in Brûle ton école and tagged , . Bookmark the permalink.