Vaulx-en-Velin (Rhône) : Vengeance contre la flicaille

France 3 Auvergne-Rhône-Alpes /Vendredi 1er juin 2018

La tension ne retombe pas à Vaulx-en-Velin où de sérieux incidents se multiplient depuis plusieurs semaines. Après les caillassages de bus et les réglements de comptes aux abords des écoles, ce sont les bâtiments de la police qui sont maintenant visés.

Cette nuit, un poste de police municipale et le commissariat de la ville, situés Mas du Taureau ont essuyé des jets de projectile [dont des engins incendiaires, NdA]. Des impacts ont été relevés ici et là sur les facades. Des vitres ont été fissurées. Des dégâts ont aussi été constatés sur une boutique d’optique dans le même quartier. Ces agissements sont attribués à un groupe de plusieurs dizaines d’individus qui auraiet (sic, NdA) voulu se vendre [sic; comprendre « se venger »; NdA] d’un contrôle de police opéré un peu plus tôt sur le conducteur d’un scooter.

La compagnie départementale d’intervention a sécurisé le quartier où les incidents ont pris fin vers 2 h du matin. Il n’y pas eu d’interpellations.

Le matin même, Héléne Geoffroy, maire PS de Vaulx-en-Velin annoncait un plan de renforcement de la sécurité. Des mesures qui passent par l’armement de sa police municipale, la création d ‘une brigade de nuit et plus de caméras de vidéo-surveillance. Elle avait justifié ces dispositions par l’escalade de la violence et une « transformation urbaine qui bouscule ce qui est enraciné ». […]

****

Le Progrès / Samedi 2 juin 2018

Des jets de projectiles sur des patrouilles de police entre 22h40 et 1h du matin, deux bus TCL caillassés, une poubelle incendiée. Si la nuit n’a pas été de toute repos dans le quartier du Mas du Taureau à Vaulx-en-Velin, elle a aussi été bien moins mouvementée que la nuit précédente où un magasin avait été incendié et le poste de police caillassé.

La police était présente en force , avec des renforts de CRS. La municipalité s’était également efforcée de faire passer des messages, s’appuyant notamment sur le réseau associatif pour cela. Vaulx-en-Velin est le théâtre de dégradations nocturnes depuis deux semaines. Jeudi, sa maire, Hélène Geoffroy (PS) a annoncé que la police municipale allait dorénavant être plus nombreuses et armée.

*****

Déjà le week-end précédent:

Le Progrès / Lundi 28 mai 2018

[…] Sur le front des violences, dans la nuit de samedi à dimanche, une trentaine de jeunes a pris à partie une patrouille après le contrôle du conducteur d’un scooter. La bande a lancé des projectiles sur des policiers, qui ont riposté à l’aide de grenades lacrymogènes, ce qui a eu pour effet de disperser les assaillants.

Le lendemain, vers 19 h 30, environ trente individus ont de nouveau jeté des projectiles sur les fonctionnaires, rue Matoub Lounes. Les policiers ont refait usage de grenades lacrymogènes afin de les éloigner. Un peu plus tard dans la soirée vers 20 h 50, une autre patrouille a été prise pour cible place Guy-Môquet. […]

This entry was posted in ACAB, Des mauvais moments pour les bleus and tagged , , , . Bookmark the permalink.