Canada : Nouvelles arrestations à Hamilton et à Montréal pour l’émeute de Locke Street du 3 mars 2018

Traduit de l’anglais de Hamilton Anarchist Support par Sans Attendre Demain

[Cette deuxième vague répressive pour l’émeute de Locke Street (voir ici et ) intervient après l’arrestation et l’incarcération de Cedar. Il est sorti de prison mais fait l’objet de mesures coercitives de la part de la justice, NdSAD]

Nous écrivons ceci juste pour faire une mise-à-jour rapide sur la situation qui évolue très vite à Hamilton, territoires traditionnels des peuples Chonnonton, Anishinabeg, et Haudenosaunee. Depuis hier, 31 mai, trois autres personnes ont été arrêtées en lien avec la dénommée émeutes de Locke Street: l’une d’entre elles a été ramassée par le SPVM à Montréal et transférée en avion à Hamilton, où elle a été placée en GAV en attente d’une audience préliminaire. Les deux autres ont été arrêtées à Hamilton. L’une d’elles a déjà été libérée sous caution et une autre réapparaitra lundi. De plus, la police a libéré trois autres personnes contre lesquelles elle a porté des accusations et cherché à les arrêter. Les accusations portées contre les six personnes comprennent des « dommages à la propriété », « d’attroupement illégal masqué » et diverses accusations de « complot » et de « conseils en vue de commettre ces méfaits ».

En tant qu’anarchistes, nous voulons être clair sur le fait que nous nous opposons à tout acte de répression ciblant celles et ceux qui résiste à l’oppression et à l’exploitation. La police et les prisons ne font rien pour remédier aux injustices fondamentales de cette société et enfermer des gens dans des cages est une horrible chose à faire. Ces systèmes continuent à accorder une plus grande valeur à la propriété qu’aux corps des gens. Solidarité avec toutes les personnes accusées, indépendamment de leurs accusations, et nous appelons tout le monde à apporter leur soutien à ces six inculpées. C’est une multitude d’accusations et un lourd fardeau, autant sur le plan émotionnel que matériel. En ce moment, nous accordons la priorité sur les libérations sous caution, ce qui a coûté jusqu’à présent environ 2000 dollars par personne (parce que la justice, n’est-ce pas?). Nous avons horreur de réclamer une nouvelle fois de l’argent de manière si rapide, mais le contrecoup contre les anarchistes et leurs projets à Hamilton ne fait que se poursuivre et nous sommes plutôt sous pression. Si vous le pouvez, faites un don à https://fundraising.the-tower.ca et encouragez vos potes et compagnons à faire de même.

Nous continuerons à publier des mises-à-jour au fur et à mesure qu’elles apparaissent. Consultez aussi https://north-shore.info pour vous informer des événements et des mises-à-jour sur l’actualité locale.

Ceci dit, nous sommes un groupe assez déterminé et nous n’allons pas laisser tomber nos idées et projets face à ces attaques de l’Etat. Bien sûr, voir ses potes se faire arrêter est effrayant, mais regarder les gens se rassembler pour s’organiser et se défendre mutuellement et voir comment les accusés se tiennent avec courage et intégrité est un puissant rappel de notre force individuelle et collective.

This entry was posted in Nique la justice, Solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.