Paris : Une petite contribution au désordre

reçu par mail / dimanche 6 mai 2018

On s’est bien amusés ce 1er Mai et du coup on a voulu essayer de prolonger cet élan émeutier avec nos petits moyens.
A notre avis de tels moments de révolte collective ne s’opposent pas à d’autres pratiques comme l’action directe en petits groupes, mais se complètent.
Voilà qu’on est partis à la recherche de nouveau combustible pour la flamme de notre refus de ce monde.
La nuit du 2 au 3 mai, rue Haxo dans le 19ème, on a incendié une camionnette de Vinci (constructeurs de prisons) et une voiture avec une plaque diplomatique.

Solidarité avec les personnes emprisonnées suite au 1er Mai.
Solidarité avec Krème et avec la personne en taule pour l’affaire de Limoges. Une pensée aussi pour celleux qui ont du partir à cause de la répression (gardez la pêche, les mauvais jours finiront !).
Solidarité avec les anarchistes sous procès en Italie pour l’opération Scripta manent.

Contre l’existant, ses défenseurs et ses faux critiques (et aussi les faux critiques des faux critiques… )

Des amateurs du désordre

 

[in italiano]

This entry was posted in Affaire de la voiture de flics au barbec', Anticarcéral and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.