Angers et sa région (Maine-et-Loire) : Les fachos ont des noms et des adresses

Le Courrier de l’Ouest / Vendredi 20 avril 2018

Dans la nuit de lundi à mardi, de nombreuses inscriptions antifascistes ont été taguées à Angers, Chazé-Henry dans le Segréen (sur le mur d’un cimétière) et Niafles en Mayenne. Parmi les cibles visées par ces tags, la maison de Pascal Gannat, ex-chef de file du Front national dans les Pays de la Loire et celle de Gaëtan Dirand, ex-secrétaire départemental du FN.

Les autres personnes visées sont des membres de L’Alvarium ou leurs proches. Ce local, basé avenue Pasteur à Angers et qui héberge l’association « Nouveaux sarments – Anjou populaire », a lui-même été dégradé à deux reprises ces dernières semaines.

Depuis son ouverture fin janvier, le bar L’Alvarium cristallise les tensions. Ses membres, sous le statut d’association, assurent œuvrer dans l’aide aux Français les plus démunis. D’autres, partis politiques, syndicats ou associations, y voient un repaire d’identitaires d’extrême droite

La majorité des victimes de ces dégradations ont déposé des plaintes. Des enquêtes ont été ouvertes.

This entry was posted in Antifa and tagged , , , . Bookmark the permalink.