De Clermont-Ferrand à Pont-de-Vaux (Ain) et Toulouse : Feu de bagnoles pour le fêtes

Clermont-Ferrand :

La Montagne / mardi 26 décembre 2017

Sept véhicules appartenant à Clermont- Auvergne métropole, qui étaient stationnés à l’arrière de la direction du cycle de l’eau située boulevard Berthelot à Clermont-Ferrand, ont été ravagés par un incendie, ce mardi, vers 3 heures du matin.
Deux utilitaires et cinq voitures totalement détruits. Quatre voitures endommagées. Et de nombreuses vitres du parking de la résidence Galaxie fendillées. L’incendie qui s’est déclaré, ce vendredi, vers 3 heures, là où sont stationnés les véhicules de la régie de l’eau de Clermont Auvergne métropole, à l’arrière du bâtiment du 58 boulevard Berthelot, a fait d’importants dégâts.

Les policiers de l’identité judiciaire étaient toujours sur place, ce mardi en fin de matinée, ont procédé à de nombreux relevés et prélèvements. Objectif ? Déterminer les causes de l’incendie, le nombre de départ de feu et évidemment si l’origine est accidentelle ou criminelle.
Clermont Auvergne métropole a déposé plainte. Les policiers de la sureté départementale et de la police judiciaire ont été saisis de l’enquête.
Le 24 octobre dernier, des véhicules de la mairie de Clermont-Ferrand avaient été détruits par le feu.

*****

Pont-de-Vaux (Ain)

Le Progrès / mercredi 27 décembre 2017

Il était 3h30, dans la nuit de mardi 26 à mercredi 27 décembre, lorsque les secours ont été alertés à Pont-de-Vaux pour un feu de véhicules, place Audard. Parti d’un véhicule en stationnement, l’incendie s’est rapidement propagé aux six autres voitures garées sur ce petit parking situé à proximité du collège et de la garderie périscolaire.
Les sept véhicules ont été détruits. Une enquête de gendarmerie est en cours pour tenter de déterminer l’origine du sinistre, et effectuer des rapprochements avec certains incidents récents. Déjà dans la soirée du réveillon de Noël, un incendie volontaire de conteneurs à poubelles avait dégradé la façade de la salle des fêtes.

*****

Toulouse :

Actu.fr / mercredi 27 décembre 2017

Dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 décembre, une dizaine de voitures ont brûlé dans le quartier des Minimes à Toulouse. Une enquête est en cours pour en déterminer les causes.
Est-ce la Saint-Sylvestre avant l’heure ou un fait accidentel suivi d’un mauvais enchaînement de circonstances ? Il était 23h50, mardi 26 décembre 2017, lorsque sept voitures ont brûlé, rue Joseph Jacquard, dans le quartier des Minimes, à Toulouse. « Sept voitures ont été incendiées et entièrement détruites, et deux autres sont partiellement détruites », indique une source policière. […] Entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre 2017, Toulouse et la métropole avaient connu une série noire avec pas moins d’une cinquantaine de voitures incendiées et de faits de violences urbaines.

This entry was posted in Antiélectoral, Antitech and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.