Les Clayes-sous-Bois (Yvelines) : Sabotage des yeux de l’Etat avant même leur mise en service

Le Parisien / Lundi 11 décembre 2017

Trois habitants des Clayes-sous-Bois ont été interpellés dans la nuit de dimanche à lundi, pour dégradations volontaires de biens publics en réunion. Ils sont soupçonnés d’avoir endommagé le système de vidéosurveillance, alors même que ce dernier n’a pas encore été mis en service.
Un riverain  [une balance ! NdAtt.] a d’abord composé le 17 sur son téléphone après avoir repéré trois personnes sur le toit d’un bâtiment. Mais à l’arrivée des policiers, ils avaient filé. Vers 2 h 45, un autre appel déclenche une nouvelle intervention. Cette fois, trois hommes de 20 et 22 ans sont interpellés pour avoir forcé la trappe d’accès aux relais des futures caméras de surveillance.

This entry was posted in Anti-caméras and tagged , . Bookmark the permalink.