Thionville (Moselle) : Aucun respect pour leur fête à la con !

Le Républicain Lorrain / Lundi 11 décembre 2017

Après les incendies de chalets à Sierck-les-Bains et les dégradations à Thionville, des personnes mal intentionnées ont saccagé, dans la nuit de samedi à dimanche – probablement entre trois et quatre heures du matin – les décorations de Noël et le mobilier urbain de la place Schuman. « C’est en allant chercher mon pain et mes croissants tôt ce matin ( hier ) que j’ai découvert ce spectacle de désolation , gronde Roland Balcerzak, le maire de la commune. J’ai débarrassé moi-même la place. C’est inqualifiable, inacceptable. » Le maire a déposé plainte à la gendarmerie qui va exploiter les renseignements en sa possession. « J’ai bon espoir qu’on retrouve les coupables. J’ai quelques éléments qui me permettent de le penser. Que les choses soient bien claires, je ne ferai aucun cadeau aux casseurs », martèle le premier magistrat hettangeois.

Et de rappeler : « L’investissement de Noël et en mobilier urbain a un coût pour la collectivité. Les actes de vandalisme réduisent les possibilités d’investissements ailleurs. Je suis navré pour les bénévoles et les employés municipaux qui ont mis du cœur à l’ouvrage pour que notre ville soit en lumière. »

En colère, le maire de la commune a posté hier matin un message sur son compte Facebook. « 1 3 000 personnes ont été atteintes et j’ai reçu une avalanche de commentaires. Les gens sont indignés… », poursuit Roland Balcerzak. « On va retrousser nos manches et tout remettre en état. Au lieu de détruire, j’invite ces délinquants à se coucher plus tôt et à venir offrir leur énergie pour faire vivre notre commune, en tant que salariés mais aussi comme bénévoles, ils sauront ce que représente le terme respect et travail. » Ça, c’est dit. L’enquête suit son cours.

This entry was posted in Gentrification toi-même ! and tagged , . Bookmark the permalink.