Plouay (Morbihan) : La Vierge de l’Eglise en perd un bras

Ouest-France / Lundi 6 novembre 2017

Une ou plusieurs personnes seraient rentrées dans l’église paroissiale de Plouay, dimanche après-midi. La pierre d’autel centrale a été déplacée, et la statue de la Vierge à l’Enfant a eu le bras arraché. Dimanche après-midi, une ou plusieurs personnes se seraient introduites dans l’église paroissiale. C’est la personne chargée de la fermeture de ce lieu de culte, à 17 h 30, qui a découvert les méfaits. Les nappes du maître-autel d’origine, situé à proximité du retable du chœur, affichaient un désordre inextricable.

La Vierge à l’Enfant amputée de son bras

La pierre d’autel centrale a été déplacée et abandonnée dans le fouillis. Pire, la statue de la Vierge à l’Enfant, à droite du chœur, a eu le bras arraché et celui-ci, malgré des recherches, est restée introuvable toute la journée de lundi. Déjà, il y a trois ans, la statue de Sainte-Thérèse avait été projetée à terre et cassée.  La paroisse a déposé plainte à la gendarmerie, qui a ouvert une enquête.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.