Essonne : Échauffourées après l’énième mort à cause des flics

Le Parisien / dimanche 7 mai 2017

La nuit de samedi à dimanche a été secouée par des incidents à Massy (Essonne) et Antony (Hauts-de-Seine). De nouveaux incidents se sont produits dans la nuit de samedi à ce dimanche 7 mai dans le quartier de Massy Opéra (Essonne). Deux jeunes ont été interpellés pour avoir dégradé un véhicule de police et lancé des engins incendiaires en direction des forces de l’ordre. Un troisième a été arrêté pour avoir dégradé la voiture d’un particulier.

A Antony (Hauts-de-Seine) aussi, jeunes et policiers se sont affrontés. Vers 22h30, deux véhicules en stationnement, rue Maurice Brouard, ont été incendiés. Une personne a été interpellée. Après un retour au calme peu avant minuit, de nouveaux incidents se sont produits vers 1 h 30. Un autre véhicule a été incendié, cette fois rue des Baconnets. Les policiers ont ensuite essuyé des jets de projectiles jusqu’à 3 heures du matin.
La nuit précédente déjà, des groupes de jeunes du quartier avaient cassé des arrêts de bus, des vitrines et brûlé des conteneurs à poubelles. Une personne avait été interpellée.
Ces violences urbaines font suite au décès de Curtis, 17 ans, qui s’est tué vendredi après-midi dans la ville d’Antony (Hauts-de-Seine). Le jeune homme était au guidon d’un quad et ne portait pas de casque. Repéré par une patrouille de la bac, il avait pris la fuite et avait violemment percuté un bus.

Dans la soirée de samedi, un rassemblement en sa mémoire a eu lieu. Le père de la victime, ainsi que des élus locaux, dont le maire, y ont lancé des appels au calme. […]

 

This entry was posted in ACAB and tagged , , , . Bookmark the permalink.