Montpellier : PS et FN reçoivent de la visite ….

Métropolitain / Mercredi 29 Mars 2017

Chacun son tour ? Après les multiples actes de vandalisme ayant ciblé l’ancienne permanence dans l’Écusson de Montpellier d’Anne-Yvonne Le Dain, la députée PS de la deuxième circonscription de l’Hérault, obligeant l’élue à déménager et de s’installer dans la cité du Petit Bard, sa collègue de la troisième circonscription de l’Hérault, Fanny Dombre-Coste a été visée, dans la nuit de lundi à mardi. Sa permanence située au 37 de la rue du faubourg Boutonnet, dans le quartier des Beaux Arts a été vandalisée. Parmi les inscriptions relevées sur la devanture du local, était tracé 49.3, allusion au recours à l’article 49.3 de la Constitution, un passage en force utilisé par l’ancien Premier ministre du gouvernement socialiste, Manuel Valls.

Par ailleurs, un local du Front national situé dans le quartier du Mas Drevon, à Montpellier a également été visée. Mais là, outre des tags, le ou les visiteurs nocturnes ont carrément fracturé la serrure, mais sans pouvoir pénétrer dans la résidence qui abrite les bureaux du FN. La serrure a été rapidement changée.

Les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault sont chargés des enquêtes sur ces actes de vandalisme non signés officiellement, non revendiqués non plus, à l’instar de ceux contre la députée Anne-Yvonne Le Dain. Il est prématuré d’établir un lien entre ces actes de vandalisme.

This entry was posted in 2017 : des pavés dans les urnes, Antiélectoral and tagged , , , . Bookmark the permalink.