Les Ulis (Essonne) : La permanence PS incendiée

Le Monde / mardi 31 janvier 2017

Le Parti socialiste a annoncé, mardi 31 janvier, que « des individus ont mis le feu au bureau » qui sert de permanence parlementaire à la députée PS de l’Essonne, Maud Olivier, aux Ulis. « Situé au rez-de-chaussée d’un immeuble d’habitation », le bureau fait également office de local du parti.
L’incendie a été commis dans la nuit de lundi à mardi, raconte Maud Olivier, qui a découvert ce matin les dégâts et dénonce sur son compte Twitter « un acte antirépublicain » :
Vers 5 heures du matin, des individus ont tenté de pénétrer dans ma permanence. N’y parvenant pas, ils ont finalement mis le feu à de vieux objets qu’ils avaient préalablement placés devant la devanture. Et ce, sans même penser aux dizaines d’habitants de l’immeuble qui auraient pu périr dans leur sommeil.

Alors que la police a ouvert une enquête, le communiqué du PS ajoute que « cet acte criminel s’inscrit dans une longue série de dégradations et d’atteintes aux locaux et personnels du Parti socialiste depuis des mois ». Et d’alerter « à nouveau sur le climat de violence politique particulièrement préoccupant à la veille d’élections majeures pour l’avenir de notre pays. »

This entry was posted in 2017 : des pavés dans les urnes, Antiélectoral and tagged , , , . Bookmark the permalink.