Vesoul : Coucou, les fachos !

Est Républicain / vendredi 30 décembre 2016

La permanence du Front National 70 a été la cible d’un acte de vandalisme. Dans la nuit de mardi à mercredi, la vitrine du local situé place du Palais-de-Justice à Vesoul a été brisée, avec, au vu de l’impact un projectile assez volumineux.

« Des commerçants de la place nous ont prévenus mercredi matin », détaille Maurice Monnier, le secrétaire départemental du parti en Haute-Saône. « C’est un acte fort courageux, en tout cas », commente le Frontiste un peu dépité. Une crèche était installée sur une petite table, à l’entrée du local, derrière la vitrine. « Nous l’avions installée courant décembre pour les fêtes », poursuit le secrétaire départemental. « Est-ce qu’il peut y avoir un lien ? Sincèrement, je ne sais pas », intervient Karine Champy, secrétaire départementale adjointe et conseillère régionale pour la Bourgogne Franche-Comté. « En principe, un rideau métallique protège le local, juste derrière la vitrine, donc la nuit, la crèche ne devrait pas être visible. Mais j’ignore si le rideau était descendu cette nuit-là. En tout cas, c’est la première fois que notre local est visé, et je note que c’est en période de fêtes. » La conseillère régionale dénonce un acte qui, à travers la permanence, « vise les valeurs défendues par 40 % de l’électorat de Haute-Saône ».
Vendredi matin, une entreprise s’est chargée d’ôter la vitrine brisée, et d’installer des panneaux de bois pour protéger le local en attendant de pouvoir la remplacer.
Une plainte a été déposée auprès du commissariat de Vesoul. La police va notamment exploiter les images de vidéo protection des deux caméras qui entourent la place du Palais-de-Justice.

This entry was posted in Antifa and tagged , , . Bookmark the permalink.