Remoncourt (Vosges) : Les sauvageons cassent des vitres de l’État social

Vosgesmatin / mardi 14 juin 2014

mecs-de-remoncourt-1465855491Vent de révolte, mutinerie, actes désespérés ou délibérés, on ne sait pas ce qu’il s’est passé dans la tête de certains pensionnaires de la Maison d’enfants à caractère social (Mecs) de Remoncourt. Toujours est-il, qu’ils se sont attaqués aux fenêtres, brisant plusieurs vitres. Du vandalisme qui a nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers et des gendarmes. N’ayant pu joindre une personne responsable de l’établissement, et le maire de la commune, Bernard Tacquard, se refusant à tous commentaires sur le sujet, lâchant néanmoins : « Ce sont des actes internes et non extérieurs », pour l’heure, il est encore impossible d’indiquer les raisons précises qui ont poussé les vandales à de telles dégradations. A noter que cet établissement médico-social accueille des jeunes en difficulté et relève de la compétence du Conseil départemental.

This entry was posted in Anticarcéral and tagged , . Bookmark the permalink.