Alençon (Orne) : Vandalisme chez les humanitaires

Ouest France / vendredi 9 octobre 2015

Sec. pop AlençonLe Secours populaire victime de vandalisme. Les locaux, rue Odolant-Desnos, ont été dégradés à quatre reprises ces dernières semaines. Victime d’un incendie, la voiture de l’association est inutilisable.« Certains dégradent les locaux où nous donnons de notre temps pour venir en aide aux autres, c’est triste et déprimant », soupire Laëtitia. Comme ses collègues du Secours populaire d’Alençon, la bénévole ne comprend pas la motivation de celui ou ceux qui ont semé la pagaille dans les locaux de l’association. 

Entre le 14 et le 29 septembre, les responsables ont eu la désagréable surprise de constater que le local des bénévoles a été visité. « Ils ont enjambé le portail d’entrée puis cassé une fenêtre avant de voler de la nourriture », détaille Laurie Toussaint, coordinatrice du Secours populaire à Alençon. Le plus préjudiciable est la tentative d’incendie de la voiture de fonction de l’association. Seul le siège conducteur a brûlé mais la chaleur a dû faire fondre des circuits électriques : impossible de redémarrer la Laguna… « Malgré ses 300 000 km, elle rendait encore service », poursuit Laurie Toussaint. […]

This entry was posted in Les affameurs and tagged , , . Bookmark the permalink.