Albi (Tarn) : vise juste, vise les bleus et leurs outils

La Dépêche / mardi 19 mai 2015

«Cela faisait un an que le quartier était calme. Depuis quelques jours, on constate des incidents à Cantepau avec plusieurs dégradations de véhicules et poubelles. Les riverains commencent à se plaindre». Ce constat émane d’un responsable du syndicat Alliance-police. En effet, le quartier albigeois a connu ce week-end de nouvelles agitations. Avec en point d’orgue la blessure d’une policière, touchée à un œil par un éclat de verre. Les faits remontent à dimanche en fin d’après-midi. Vers 18 h 30, un habitant de la rue du maréchal Masséna alerte la police car plusieurs jeunes gens sont sur l’un de ses arbres, en train de chaparder des cerises. À l’arrivée de la patrouille, les jeunes prennent la fuite non sans insulter l’habitant et les policiers. Des jets de pierre, peut-être à l’aide d’une fronde, suivent. L’un des projectiles éclate le pare-brise de la voiture de police. La policière qui se trouvait à l’intérieur reçoit un éclat dans l’œil. Hospitalisée, elle est désormais en arrêt de travail.

Dans la nuit de samedi à dimanche, ce sont plusieurs conteneurs à poubelles qui ont été volontairement incendiés, endommageant un mât en haut duquel est placée une caméra de surveillance. En outre, un autre incendie a détruit un scooter au cours de cette même nuit.

Ces diverses dégradations et agression font l’objet d’enquêtes mais pour l’heure aucune interpellation n’a été effectuée.

This entry was posted in ACAB, Anti-caméras and tagged , . Bookmark the permalink.