Nice : L’école (et bureau de vote) saccagée et repeinte

Metronews / dimanche 29 mars 2015

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$lk0v2arc8kievt73ab83ddposfx1xsx/DSCN5506.jpegUne école primaire située sur les hauteurs de Nice, à Saint-Pancrace, dans les quartiers nord de la ville, a été entièrement vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi. Ce groupe scolaire, qui accueille 215 élèves, hébergeait également un bureau de vote pour les élections départementales de ce dimanche 29 mars.

« Les faits se sont déroulés entre 2 h 35 et 4 h 35 », a indiqué Christian Estrosi, député-maire (UMP) de Nice, qui a eu accès aux images des caméras de surveillance de la ville. « Ils sont l’œuvre de trois jeunes d’environ 17 à 20 ans, deux garçons et une fille, que l’on voit très distinctement sur la vidéo », a ajouté l’élu, venu sur place pour prendre la mesure des dégâts.

Deux heures de vandalisme gratuit

Pendant deux heures, la plupart des classes et des espaces collectifs de cette école primaire ont été vandalisés à coup de peinture, ketchup, aliments et boissons divers. Une partie du mobilier a été cassée, de même que toute la vaisselle de la cantine.

La salle des maîtres a été particulièrement dégradée. « Aucun vol n’a été commis mais c’est une catastrophe, indiquait la directrice, alertée tôt samedi matin par un agent venu installer le bureau de vote pour dimanche.  « Tout a été mis en œuvre pour que le scrutin se déroule normalement et que les enfants soient accueillis ce lundi matin », indiquait Christian Estrosi.

Une réunion de quartier?

Le maire envisage par ailleurs de « demander au procureur de la République de réunir les riverains pour une diffusion des images, en liaison avec le comité de quartier », dans l’espoir d’identifier les vandales. En janvier 2014, de semblables dégradations avaient été commises dans une autre école de Nice, celle de la Corniche fleurie. À ce jour, leurs auteurs n’ont pas été identifiés.

http://cettesemaine.info/breves/IMG/jpg/2-92.jpg

This entry was posted in Antiélectoral, Brûle ton école and tagged , . Bookmark the permalink.