Saint-Jory (Haute-Garonne) : mieux qu’à Disneyland

La dépêche / samedi 14 mars 2015

Tags, dégradations et vols de voiture, vandalise dans une société de machines agricoles… Depuis de nombreux mois la zone de Tucol, à Saint-Jory devenait le terrain de jeux d’individus qui multipliaient les exactions. Certaines de ces dégradations ont été commises au préjudice de la société Cancé spécialisée dans la vente de machines agricoles. Les gendarmes de la brigade de Saint-Jory ont interpellé dernièrement 7 personnes âgées de 11 à 15 ans toutes soupçonnées dans cette série de méfaits. Tout commence, il y a quelques semaines par un sac retrouvé par une riveraine dont le véhicule agricole vient de faire l’objet de dégradations. À l’intérieur, une bombe de peinture utilisée pour taguer. Les gendarmes sont alertés et commencent leur enquête. Ils interpellent un premier suspect alors âgé de 11 ans. Au terme de nombreux recoupements et d’un travail de surveillance accrue, les gendarmes identifient le reste de la bande qui reconnaît les faits. Visiblement entraînés par l’effet de groupe, ces jeunes gens semblaient monter en puissance notamment sous l’emprise du cannabis. Zone de Tucol, ces adolescents auraient été vus en train de piloter un Fenwick, ces chariots élévateurs d’une entreprise de machine agricole, pour soulever une voiture. Le véhicule avait été soulevé pendant que les dents du chariot étaient lancées sur le pare-brise d’un camion pour éclater la vitre. Une autre fois, plusieurs extincteurs d’incendie ont été volontairement vidés sur des véhicules. Des scènes de saccage filmées parfois avec leur portable. Pour les familles de ces jeunes gens, la facture risque d’être salée. Le préjudice total lié à ces dégradations est estimé à 13 000 €. La justice a ordonné des mesures de réparation pénale. A Saint-Jory, quatre gendarmes sont spécialement affectés à une cellule pour combattre le phénomène des vols la roulotte. Une traque qui dure depuis 2011.

 

This entry was posted in Bouffe du riche and tagged , . Bookmark the permalink.