Gourdon (Lot) : Les oies reconnaissantes ! [Mis à jour]

France3 / mardi 11 novembre 2014

Valette fois gras gourdon Valette fois gras gourdon 2

Un incendie, très probablement criminel, a détruit dans la nuit de lundi à mardi 11 véhicules sur le site de Valette foie gras à Gourdon dans le Lot. La gendarmerie n’a pas souhaité donner de détails sur le sinistre, « la piste criminelle étant privilégiée« . Le responsable de l’entreprise Valette foie gras a toutefois indiqué qu’une bouteille de gaz avait été retrouvée à l’intérieur d’un des véhicules détruits. Le procureur de la République à Cahors, Nicolas Septe, a confirmé l’explosion d’une bouteille de gaz. Il a précisé que les premiers éléments de l’enquête « révélaient trois départs de feu » accréditant la piste d’un acte criminel.

Les pompiers du Lot, alertés vers 3h00 du matin de l’incendie, déclenché sur le parking de l’entreprise, ont indiqué qu’ils avaient mobilisé une vingtaine d’hommes et trois lances pour venir à bout en trois heures de l’incendie. Celui-ci a détruit au total 11 camions et fourgonnettes.

Valette foie gras est né en 1920 à Saint-Clair, un petit village à proximité de Gourdon dans le nord du Lot. L’entreprise est devenue depuis l’un des tout premiers employeurs de la ville, où elle a installé depuis une vingtaine d’année ses services commerciaux et logistiques, selon son site. Valette foie gras est le principal producteur de foie gras du département avec environ 200 salariés. Le mois de novembre est une période cruciale pour les fabricants de foie gras à l’approche des fêtes de fin d’année, mais le sinistre ne devrait pas interrompre les activités de Valette foie gras, a ajouté le responsable de l’entreprise. Elle compte des sites de production à Saint-Clair et Bergerac (Dordogne) et dispose d’une cinquantaine de points de vente à son enseigne.

M.A.J.  : l’incendie a été revendiqué par l’ALF

This entry was posted in Liberté animale and tagged , , . Bookmark the permalink.