Vannes (Morbihan) : Il a réussi a escalader les murs de la taule (MAJ 13/05)

France Bleu / lundi 11 mai 2020

Un détenu de la maison d’arrêt de Vannes (Morbihan) a réussi à s’évader, samedi 9 mai dans l’après-midi, en escaladant les murs de l’établissement pénitentiaire, au cours de la promenade. Il a été repris une heure et demie plus tard, marchant au bord de la route nationale.

C’est un événement plutôt rare dans les établissements pénitentiaires bretons. Un détenu à réussi à s’évader de la maison d’arrêt de Vannes, ce samedi 9 mai, comme révélé par Ouest-France. C’est à l’heure de la promenade, en début d’après-midi que ce détenu de 19 ans qui purgeait une peine pour vols et effractions a réussi à s’évader en escaladant les murs de la prison, par endroits hauts de 9 mètres.

Le fugitif est ensuite parti à pied vers la Nationale 166 en direction de Ploërmel, où il a de la famille. Alertés, policiers de Vannes et gendarmes du Morbihan ont suspendu leur mission de contrôle des attestations pour se mettre à sa recherche. Ce sont finalement les gendarmes qui l’ont trouvé 1h30 plus tard, alors qu’il marchait le long de la route nationale.

Arrêté, l’homme a d’abord été conduit à l’hôpital, pusiqu’il s’était blessé au dos au cours de son évasion. Placé ensuite en garde à vue au commissariat de police de Vannes, il doit être présenté à un juge ce lundi.

*****

Mise à jour du 13 mai : il écope de dix mois 

Ouest-France / mardi 12 mai 2020

Dix mois de prison, avec mandat de dépôt. C’est la peine à laquelle le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan) a condamné, ce mardi 12 mai 2020, le détenu qui s’était évadé, samedi 9 mai 2020, de la maison d’arrêt de Vannes [article payant ; NdAtt.]

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , . Bookmark the permalink.