Maison d’arrêt de Reims : Simple comme passer par la porte (MAJ 11/02)

France Bleu / mercredi 5 février 2020

Un détenu incarcéré au quartier de semi-liberté mais qui n’avait plus l’autorisation de sortir depuis plusieurs jours s’est évadé de la maison d’arrêt de Reims lundi matin. Il a réussi à s’infiltrer parmi un groupe de détenus qui sortait du bâtiment. Il n’a pas encore été retrouvé ce mercredi soir.

[…] Ce type d’évasion est exceptionnel. Depuis une semaine, le détenu incarcéré au quartier de semi-liberté n’avait plus l’autorisation de sortir, une décision prise à la suite de la découverte d’un portable dans sa cellule. Mais l’homme a réussi à duper les agents pénitentiaires. Selon une source interne à la maison d’arrêt, il est parvenu à sortir « grâce à la complicité d’autres détenus et la préparation de cette évasion. »
Selon cette même source, le futur évadé s’est d’abord caché dans les douches attendant qu’un autre détenu détourne l’attention d’un agent chargé de faire sortir ceux qui en avaient l’autorisation. L’homme en a alors profité pour se mêler au groupe des détenus pouvant sortir du bâtiment, il a ainsi pu rejoindre la rue sans problème et n’a pas fait parler de lui depuis. […]

*****

Mise à jour du 11 février : manque de bol, il se fait chopper

L’Union / lundi 10 février 2020

Fin de cavale pour le détenu de la maison d’arrêt de Reims qui était sorti par la grande porte lundi dernier. Localisé en Corse, il a été capturé ce samedi à Bastia par l’antenne locale de la police judiciaire. Il a été écroué en attendant d’être rapatrié à Reims où son évasion sera jugée. L’homme est un Rémois de 29 ans qui a des attaches sur l’île de Beauté. Il purgeait une condamnation pour des violences. […]

This entry was posted in Anticarcéral, Evasions and tagged , , . Bookmark the permalink.