Clermont-Ferrand : Solidarité avec les queers de Hamilton

North-Shore.info / lundi 8 juillet 2019

Dans cette ville pourrie de Clermont-Ferrand (au centre de la France), deux Prides (deux, oui deux…) étaient organisées samedi dernier [6 juillet]. Nous sommes donc allées aux deux, pour informer sur les queers d’Hamilton embastillé-es. A la première (la plus « militante »), on a
diffé le tract, on a eu quelques discussions, et puis on est parti, refusant de manifester avec les flics et la presse (qui nous a demandé l’info, qu’on a refusé de leur donner).

Puis nous sommes allé-es à la seconde, qui ressemblait plus à une fête, sans flics ou journalistes visibles. Après seulement quelques minutes, un RG est venu nous demander le tract. On a refusé de lui donner, il nous a donc menacé de GAV. On s’est barré.

On dit dans le tract que :

« Pour nous, LGBTQ n’est pas une communauté, qui nierait les individu-es la composant. C’est tout au plus une identité, qui comme toutes les autres est à questionner.
Stonewall n’était pas une manifestation déclarée et pacifiée. Stonewall était une émeute. Un moment où des personnes ont riposté aux agressions policières, sans préavis. Quelques jours qui ont mis à mal la paix sociale. Nous ne pouvons pas nous réjouir que la commémoration des émeutes de Stonewall soit devenue le lieu de toutes les récupérations politiques et capitalistes. Nous ne nous réjouissons pas non plus qu’il soit aujourd’hui tendance d’être « LGBTfriendly ». Si nous sommes solidaires des « queers de Hamilton », c’est parce que cette société, sa morale et ses normes nous étouffent. Parce que les attaquer nous parle. Et que la répression qui s’abat sur elleux provoque chez nous tristesse et rage.

Pour l’auto-défense, en dehors et face à toute autorité.
Liberté pour Cedar, pour les queers d’Hamilton et pour tous-tes. »

Incapables d’attendre les individu-e-s enfermé.e.s.
Amour, rage et beurre de cacahuètes.

 

Pour télécharger le tract en PDF.

This entry was posted in Contre le patriarcat and tagged , , , , . Bookmark the permalink.