Paris : Solidarité avec les anarchistes russes

reçu par mail / vendredi 30 novembre 2018

Une action de solidarité a été organisée à Paris la semaine dernière afin de soutenir les anarchistes russes, sévèrement réprimés, torturés et gardés en détention pour des fausses charges terroristes. Plusieurs panneaux publicitaires ont été remplacés devant les lieux symboliques, comme l’Ambassade de Russie, ou encore le Centre de Culture Orthodoxe Russe à Paris, ainsi que dans des stations de métro parisiennes fréquentées, afin d’attirer l’attention publique à la violence du gouvernement russe contre nos camarades.

En ce moment en Russie, des militant.es du mouvement anarchiste « Narodnaya Samooborona » (L’Autodéfense Populaire) subissent des arrestations, des interrogatoires, des menaces, des tortures physiques, sans parler de la surveillance permanente en ligne et dans la rue. Des dizaines de personnes ont du quitter le pays pour échapper à des peines de prison allant jusqu’à 14-20 ans.

Depuis un an déjà, 10 antifascistes et anarchistes de Penza et Saint-Pétersbourg sont gardés en détention dans le cadre de la soi-disante affaire « Réseau ». Certains d’entre eux ont collaboré avec l’investigation, mais la majorité a réussi à garder le sang froid et ne pas dénoncer leurs camarades. Ils sont actuellement en procès, et risquent des lourdes peines de prison. 

Plusieurs vagues d’actions de solidarité internationale ont eu lieu dans différents pays du monde, des collectes de fonds se font moyennant diverses organisations, comme Anarchist Black Cross Moscou et autres, afin d’aider les camarades à couvrir leurs frais d’avocats, ainsi qu’aider ceux et celles qui essaient d’échapper aux répressions et quitter le pays.

Dans ce contexte, il est absolument indispensable de continuer les actions de soutien, même symboliques, et de rappeler le monde que le mouvement anarchiste, libertaire, anti-autoritaire existe bel et bien en Russie, qu’il grandit, qu’il est fort, mais qu’il est en danger ces jours-ci. Le soutien international peut aider à réduire les peines de prison, mais aussi et surtout aider à garder hauts les esprits des anarchistes actuellement en détention.

Cette action vise également à commémorer le camarade Mikhail Zhlobitsky, le jeune anarchiste de 17 ans, qui a donné sa vie le 31 octobre 2018, pendant l’attaque à la bombe commise dans le local de la direction régionale du FSB de la ville d’Arkhangelsk, où trois agent.es du FSB ont été blessé.es. Cet acte a été une réponse aux tortures, répressions et surveillance permanentes menées par l’état russe contre les anarchistes ces derniers mois.

Nous appelons à continuer la vague internationale d’actions de solidarité avec les antifascistes et anarchistes russes !

This entry was posted in International, Solidarité and tagged , , , . Bookmark the permalink.