Brétigny (Eure) : La mairie en cendres, un symbole de la République frappé

20 Minutes / lundi 2 juillet 2018

La mairie de Brétigny (Eure) a été entièrement détruite par le feu dimanche, vers 5h du matin. Dans le même temps, d’autres incendies se sont déclarés dans la commune et dans un village proche.
De nombreux sapeurs-pompiers se sont employés pendant plusieurs heures à maîtriser les flammes. La piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs, rapporte Actu.fr.
La cellule d’identification criminelle de la gendarmerie de l’Eure a en effet ouvert une enquête et recueille pour l’heure d’éventuels indices. « Une fenêtre a été cassée sur le côté et un volet a été découpé », explique Marie-Christine Join-Lambert, la maire de cette commune de 150 habitants.

Quasiment simultanément, d’autres incendies se sont déclarés. Un véhicule a été brûlé dans la cour d’un particulier, également à Brétigny ainsi qu’une caravane et les dépendances d’une résidence secondaire à Livet-sur-Authou. Dans tous les cas, aucune victime n’est à déplorer. « Le fait qu’il y ait eu plusieurs départs de feu laisse à penser que la mairie n’était pas spécifiquement visée », a toutefois souligné la procureur d’Evreux, Dominique Puechmaille.
Le préfet du département de l’Eure, Thierry Coudert, « déplore ces exactions qui ont frappé à Brétigny un symbole fort de la République et de l’identité communale ». « S’attaquer à un édifice de la République est une ignominie. Je condamne cet acte », a également réagi dimanche sur Twitter le secrétaire d’Etat à la Transition écologique, Sébastien Lecornu.

*****

Les archives y sont passés

InfoNormandie / dimanche 1er juillet 2018

La mairie de Brétigny, dans l’Eure, a été ravagée par un incendie ce dimanche matin. Une acte criminel sans aucun doute. A la même heure, un Renault Scénic a été incendié non loin de là, également à Brétigny. Dans la commune voisine de Livet-sur-Authou, ce sont les dépendances d’une résidence secondaire et une caravane stationnée sur un terrain privé qui ont été la proie des flammes également.
Vers 5 heures, ce matin, les sapeurs-pompiers sont appelés à intervenir à Brétigny, un village de 150 habitants proche de Brionne. La mairie est entièrement embrasée. De gros moyens de lutte contre l’incendie sont déployés, mais les sapeurs-pompiers ne peuvent plus grand chose pour sauver le bâtiment. « Les archives, l’Etat civil, les factures, l’histoire de la commune, nous avons tout perdu », déplore Marie-Christine Jokn-Lambert, maire de la commune. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , . Bookmark the permalink.