Rougemont-le-Château (Territoire-de-Belfort) : Coup de chaud pour l’église durant le week-end !

L’Est Républicain / Lundi 12 septembre 2016

Des dégradations ont été commises à l’église de Rougemont-le-Château, certainement dans la soirée de dimanche. Elles n’ont cependant été découvertes qu’hier matin et ont été signalées aux gendarmes de la communauté de brigades de Giromagny. Les forces de l’ordre sont venues une première fois constater les dégâts puis, dans l’après-midi, des techniciens en investigations criminelles ont effectué des relevés. Les gendarmes se sont notamment intéressés à trois petits foyers d’incendie qui ont fait des dégâts assez limités.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le ou les auteurs ont d’abord brûlé des documents qui se trouvaient sur un présentoir. Ils ont ensuite fait fondre un câble de micro, avant de tenter de brûler la nappe qui se trouvait sur l’autel. Ils se seraient servis de bougies présentes dans l’église.

Pour le moment, les gendarmes n’écartent aucune hypothèse pour expliquer ces dégradations et prennent cette affaire très au sérieux. Ils appliquent en cela les consignes qui leur sont données : depuis les attentats terroristes de janvier et novembre 2015, les lieux de culte font l’objet d’une surveillance renforcée.

Pour Rougemont-le-Château, les enquêteurs n’écartent bien évidemment pas une mauvaise blague de potaches (sic). Hier soir, l’enquête se poursuivait. Plainte a bien évidemment été déposée.

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.