Viry (Essonne) : vise les yeux de l’État

Le Parisien / dimanche 14 juin 2015

Scène impressionnante ce dimanche soir à la Grande-Borne, la cité à cheval entre Viry et Grigny. Deux jeunes portant une cagoule ont profité de l’arrêt d’un camion-poubelle sur la place du marché à Grigny pour voler l’engin. Ils ont alors foncé sur le CD 445 à Viry, cette route victime régulièrement d’attaques violentes au feu rouge. Là, ils ont percuté le feu, avant d’aller projeter le camion contre un arbre. Ont-ils commis une erreur de manipulation ? Car la cible était visiblement le poteau d’à côté, où une caméra de vidéosurveillance a été récemment installée pour contrecarrer les attaques. Avant de voler le camion-pouvelle, ils avaient d’ailleurs essayé de découper le poteau en question. Ils auraient utilisé une tronçonneuse, volée quelques jours plus tôt sur un chantier de la cité, sans parvenir à leurs fins. Quelques minutes plus tard après l’accident avec le camion-poubelle, une voiture a été incendiée près de l’école du Bélier, à Grigny. La surveillance était renforcée ce dimanche soir.

This entry was posted in Anti-caméras, Antiélectoral and tagged , , . Bookmark the permalink.