Berlin (Allemagne) : Une pelleteuse d’Eurovia-Vinci incendiée

DIYM – leftspace / lundi 10 août 2020

Dans la nuit du dimanche 9 août, nous avons mis le feu à une pelleteuse appartenant au géant français du bâtiment Eurovia-Vinci, dans l’Alexandrinenstrasse, à Berlin-Mitte. Ce groupe gagne son argent, entre autres, avec le marché de l’enfermement, sous forme de projets de construction de prisons, de construction de camps de rétention pour migrant.e.s ou d’installations de sécurité aux frontières. Mais Eurovia-Vinci est aussi un acteur majeur dans des projets d’infrastructures tels que les autoroutes et les aéroports et bénéficie de la destruction massive de la planète et de la transformation de notre environnement en désert de béton.

Une cible appropriée, donc, pour exprimer notre colère face aux conditions existantes et, en ce moment, face à l’expulsion d’espaces collectifs et auto-organisés comme, vendredi dernier, le Syndikat.
Mais cette attaque doit également être entendue comme un geste de solidarité avec les prisonnier.e.s et en particulier avec les inculpé.e.s du procès de la Parkbank, à Hambourg. Même si ces derniers temps ont été un peu plus calmes, nous ne vous avons certainement pas oublié.e.s ! Salutations enflammées et beaucoup de force !

(A)

This entry was posted in Anticarcéral, Squats and tagged , , , , . Bookmark the permalink.