De la Drôme à la Corse : Visites des permanences électorales

Montélimar (Drôme) : La vitrine du maire-candidat saccagée

Le Dauphiné / vendredi 28 février 2020

La permanence de campagne du maire sortant Franck Reynier (MR), rue Pierre-Julien, a été dégradée dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 février. Huit éclats étaient visibles sur la vitrine hier matin. Le candidat à sa succession a dit « condamner cet acte avec la plus grande fermeté » et annonce « avoir déposé une plainte au commissariat ».

De petites dégradations avaient aussi été constatées en début de semaine sur la vitrine des locaux de campagne d’Alice Thourot (LREM) et Julien Cornillet (LR non-investi). […]

*****

Bastia : Clanisme dehors

France3 / vendredi 28 février 2020

Des actions « tout à fait inacceptables« . Tels sont les mots utilisés par Jean Zuccarelli pour qualifier les dégradations « dont ont été la cible [les] deux permanences » de sa liste « Choisir Bastia ». L’équipe du candidat a ainsi eu la mauvaise surprise de découvrir ce vendredi 28 février matin des tags, « C’est faux ! » et « Clanismu fora » sur les façades des ses locaux, situés boulevard Paoli et à Lupino.
Un panneau recensant les cinq axes de la campagne de Jean Zuccarelli a également été endommagé : les mots « confiance » et « expérience » ont été barrés d’un trait noir. […]

[in english]

This entry was posted in Antiélectoral, Élections municipales de 2020 and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.