Russie : La détention provisoire de Kirill Kuzminkine prolongée

AMWEnglish / mardi 16 juillet 2019

Le 16 juillet, le tribunal supérieur de Moscou a examiné un appel contre la prolongation de la détention préventive de l’anarchiste Kirill Kuzminkine, âgé de 14 ans, soupçonné de la fabrication d’engins explosifs. […] Le tribunal du district Presnensky [quartier du centre de Moscou; NdAtt.] avait en effet prolongé sa détention préventive jusqu’au 3 octobre 2019.
Avant cela, Kirill avait passé un mois à l’Institut Serbsky [« Centre national de recherche médicale en psychiatrie », nommé d’après un célébré psy russe du XIX-debut du XX siècle, parmi les fondateurs de la psychiatrie judiciaire… NdAtt.], pour un examen psychiatrique.

Rappelons que Kirill Kuzminkine a été arrêté le 2 novembre 2018, suspecté de vouloir fabriquer des engins explosifs. Le 6 novembre, le tribunal a ordonné son incarcération ; il est accusé en vertu de la partie 3 de l’art. 222.1 (« Acquisition, cession, vente, stockage, transport ou transport illégal d’explosifs ou d’engins explosifs, en bande organisée ») et de la partie 3 de l’art. 223.1 (« Fabrication illégale d’explosifs, fabrication, altération ou réactivation illégales d’engins explosifs, en bande organisée ») du Code pénal de la Fédération Russe.

Il a été arrêté pendant l’enquête sur l’explosion dans le bâtiment du FSB d’Arkhangelsk, qui a eu lieu le 31 octobre et qui a fait trois blessés parmi les fonctionnaires de police. Cette attaque a tué Mikhail Zhlobitsky, 17 ans, qui avait apporté un engin explosif artisanal dans le bâtiment. Selon les enquêteurs, Kouzminkine et Zhlobitsky ont eu des contacts [par chat, NdAtt.] peu de temps avant la mort de Mikhail, à propos de la fabrication d’engins explosifs.
D’après la famille, il n’y a aucune preuve et l’enquête n’est pas impartiale : Kouzminkine s’intéresse à la chimie et pendant la perquisition les flics ont trouvé des substances telles que du salpêtre, du sucre, du dissolvant pour vernis à ongle, etc.

Kirill ne reconnaît pas sa culpabilité, malgré les pressions constantes (selon sa famille) des enquêteurs, qui sont également mécontents à cause du fait que l’avocat qui le défend n’est pas un simple commis d’office.

Sa famille traverse actuellement une période difficile, non seulement sur le plan émotif, mais aussi sur le plan financier. Kirill a besoin d’argent pour payer son avocat.
La carte bancaire Alfa-Bank de la mère de Kirill est : 5559 4936 9993 0823 (Kuzminkina Nadezhda Vladimirovna)

Pour lui écrire :
Kirill Kuzminkin Igorevich, born in 2004
Vyborg ul., 20, PKU prison 5
125130, Moscou (Russie)

En caractères cyrilliques ça devrait donner ça :
125130, Москва,
Выборгская ул., 20, ФКУ СИЗО-5,
Кузьминкину Кириллу Игоревичу, 2004 г.р. Либо

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , . Bookmark the permalink.