Saint-Quentin-Fallavier (Isère) : La Poste perd des véhicules

Le Dauphiné / samedi 24 novembre 2018

L’alerte a été donnée par des clients de l’hôtel Ibis de Saint-Quentin-Fallavier. Peu après 1 h 50 du matin ce vendredi, ils ont composé le 18 alors que plusieurs voitures étaient en proie aux flammes, stationnées sur le parking voisin, un site de La Poste situé rue de Savoie.
Rapidement sur place, les sapeurs-pompiers de la caserne de Saint-Quentin-Fallavier ont déployé une lance à eau afin de maîtriser les flammes. Le bilan fait état de trois véhicules entièrement calcinés, six autres partiellement, soit par propagation des flammes, soit par le dégagement de chaleur. Parmi ces neuf véhicules, plusieurs étaient électriques et en cours de rechargement.

Également alertés, les gendarmes de la brigade de La Verpillière ont procédé aux premières constatations. Des investigations qui se sont poursuivies vendredi dans la journée, avec des prélèvements de police technique et scientifique et l’exploitation des images des caméras de vidéo-protection dont est équipé le site. Selon les premiers éléments, un seul foyer a été constaté. Les flammes se sont ensuite propagées aux autres véhicules. Pour l’heure, il est donc impossible de privilégier une thèse plutôt qu’une autre. […]

This entry was posted in Antitech, Bloquer les flux, Contre le Travail and tagged , , . Bookmark the permalink.