Montreuil (Seine-Saint-Denis) : Autolib en feu

reçu par mail / jeudi 25 janvier 2017

On avait envie d’exprimer avec des actes notre solidarité avec Damien, condamné jeudi 19 à 10 mois de prison. On était nombreux à cette manif saccageuse du 14 avril et on ne le laissera pas payer tout seul – on ne l’oublie pas.
Le soir du dimanche 22 nous avons trouvé trois Autolib, rue Galilée à Montreuil et les avons incendiés.
On nous refourgue les Autolib comme une solution pour une ville plus propre, plus écologique, plus « smart ». Nous gerbons sur leur propagande.

Pour Damien, donc, et aussi pour les compagnon.nes emprisonné.es en Italie pour l’opération Scripta Manet.

Liberté pour tous et toutes !

Les amis de Jules Bonnot et du printemps 2016

P.S. Nous tenons à envoyer une accolade complice aux compagnon.ne.s qui ont cramé des bagnoles de collabos à Bruxelles le soir du nouvel an. Lire que les nuits bruxelloises s’illuminent de vos attaques (et celles d’autres) nous motive encore plus à agir (c’est à ça aussi que servent les communiqués de revendication, non?). Pourtant, nous pensons que distribuer des tracts, coller des affiches est important et ce n’est pas « embrigader » ou « séduire » mais partager des idées subversives.
Mais nous sommes sûrs que vous y avez déjà réfléchi. La bise.

 

[srpskohrvatski][italiano][ins Deutsche]

This entry was posted in "Loi travail", Antitech, Gentrification toi-même !, Solidarité and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.