Lavaur (Tarn) : feu aux minibus…

ladepeche.fr / vendredi 16 janvier 2015

Lavaur 16 01 15Les deux minibus de la ville de Lavaur ont été détruits dans un incendie dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon les premières constatations, il s’agirait d’un acte volontaire. Une patrouille de la police municipale a découvert les deux véhicules municipaux en feu, vers minuit, sur le parking du boulodrome, proche de la gare SNCF et face au local du service sport et jeunesse de la mairie qui gère leur utilisation. Les policiers ont immédiatement alerté la gendarmerie qui est chargée de l’enquête.

Un container à ordures était placé entre les deux moyens de transport. C’est ce container qui, semble-t-il, a été enflammé dans un premier temps par un ou des individus malveillants. Le sinistre s’est ensuite propagé aux minibus. Les sapeurs-pompiers du centre de secours de Lavaur ont circoncris l’incendie. Hier matin, des techniciens d’investigation criminelle étaient sur les lieux pour retrouver trace de tout élément permettant de remonter jusqu’aux responsables de cet acte.

Depuis quelques mois, les deux véhicules sont souvent détériorés : graffitis sur les pare-chocs, pneus crevés, etc. Ces minibus, propriété de la société Visiocom, sont mis à disposition de la mairie de Lavaur sur une durée de 3 ans. Un est qualifié «PMR-Personnes à Mobilité Réduite-», donc spécialement adapté aux personnes handicapées. L’autre est un Trafic 9 places. Leur financement est garanti par les annonceurs locaux dont l’image est sérigraphiée sur les véhicules.

Leur valeur est estimée à 90 000 euros. Ils sont utilisés par les associations sportives, caritatives, culturelles de la ville, qui bénéficient de la mise à disposition de ces véhicules à titre gracieux. Ils servent aussi pour le ramassage des enfants pour se rendre au centre de loisirs et pour le transport des enfants handicapés.

Enfin, ces bus véhiculent les personnes âgées vers le centre-ville et les surfaces commerciales. «Nous mettons tout en œuvre pour que les utilisateurs ne soient pas longtemps pénalisés par ce geste absurde et irresponsable», a déclaré Jo Dalla Riva, adjoint au maire à la jeunesse et aux sports.

Lavaur 16 j 15

Deux voitures incendiées le 27 mars 2013, 14 autres dans la nuit du 3 au 4 septembre 2013 dans le centre historique de Lavaur, des véhicules qui brûlent de temps en temps, ces actes de malveillance ne sont malheureusement pas une spécificité locale. «Je déplore cet acte lâche et criminel. Si la police municipale n’avait pas découvert ce méfait, le feu aurait pu se propager aux bâtiments environnants et causer des dégâts encore plus importants. Par cet acte, des individus méprisables ont cherché à atteindre nos jeunes, nos aînés, et les personnes en situation de handicap qui bénéficient tous de ce service. J’attends des caméras de surveillance, qui vont être installées, qu’elles sécurisent encore mieux mes concitoyens. Je suis persuadé que la gendarmerie identifiera les auteurs de cet acte et qu’ils seront jugés avec toute la sévérité nécessaire», a déclaré, Bernard Carayon le maire. […]

This entry was posted in Antiélectoral and tagged , . Bookmark the permalink.