Bruxelles (Belgique) : Procès en appel contre des anarchistes

Infokiosques.net / lundi 28 septembre 2020

De 2008 à 2014, l’État belge a mené une vaste enquête visant les luttes multi-formes – mais toujours sans concessions – qui s’attaquaient aux centres fermés, aux frontières, aux prisons et à ce monde basé sur l’autorité et l’exploitation. Dans son collimateur : la bibliothèque anarchiste Acrata, des publications anarchistes et anti-autoritaires (Hors Service, La Cavale et Tout doit partir), des dizaines de tracts et affiches, une bonne centaine d’actions, d’attaques et de sabotages… bref, la lutte contre le pouvoir sous ses différentes expressions.

Initialement poursuivis pour « participation à un groupe terroriste », c’est finalement sous l’inculpation d’ « association de malfaiteurs » que 12 compagnon.ne.s ont été jugé.e.s au printemps 2019. Le tribunal avait alors prononcé l’irrecevabilité des poursuites, rendant toute condamnation impossible, mais le procureur a décidé de faire appel et le nouveau procès aura lieu les 8 et 9 octobre prochains.

Pour les personnes qui voudraient se tenir au courant, démontrer leur solidarité, être là d’une manière ou d’une autre, un point info sera organisé les deux jours du procès à 20h à la bibliothèque Acrata.

Pour un monde sans exploitation ni frontières.
Contre toute autorité.
Persiste et signe !


Plus d’info sur les luttes attaquées par l’État :
Procès contre des anarchistes en Belgique (archives 2016-2019 / La Lime)

Et, sur le procès en général :
A propos du procès antiterroriste à venir contre des anarchistes et anti-autoritaires en Belgique (PDF, avril 2016 / La Lime)

Acrata – 32, rue de la grande île – 1000 Bruxelles

This entry was posted in International, Nique la justice and tagged , , . Bookmark the permalink.