Creil (Oise) : La voiture du maire incendiée (MAJ 23/05)

France3 / mercredi 20 mai 2020

La voiture de fonction du maire de Creil Jean-Claude Villemain a été incendiée vers minuit dans la nuit de mardi à mercredi. Selon lui, des témoins auraient vu des jeunes hommes s’enfuir au même moment. En début d’année [au fait c’était décembre 2019 ; NdAtt.], la véhicule personnel de M. Villemain avait déjà été incendié volontairement.

Nous avons été réveillés par des voisins », révèle ce mercredi matin Jean-Claude Villemain, maire de Creil. Les faits se sont en effet produits vers minuit dans la nuit de mardi à mercredi. Le feu serait parti de son véhicule de fonction, un Renault Scénic, stationné devant la maison. 

Les flammes se sont alors propagées jusqu’à la limite du domicile, faisant fondre la barrière et le compteur de gaz. Une torchère de 2,5 mètres de haut s’est formée faisant « un bruit de moteur de réacteur audible à 40 mètres. Elle a brûlé pendant une heure, le temps que les équipes de GRDF interviennent. Ce matin, 450 foyers du quartier sont privés de gaz », selon M. Villemain.

Le feu serait d’origine volontaire : selon le maire de Creil, des témoins auraient vu des jeunes hommes s’enfuir au même moment. La police nationale, présente jusqu’à trois heures du matin, a relevé des éléments sur les lieux.

Cet incendie pourrait être un acte de vengeance selon Jean-Claude Villemain. Le couvre-feu, prolongé par la municipalité au-delà du 11 mai (finalement annulé par le tribunal administratif d’Amiens), « a pu troubler les habitudes de certains acteurs de l’économie parallèle ».
Mais il n’écarte pas l’hypothèse d’une intimidation dans le contexte d’une reprise de la campagne des municipales : « Ce n’est pas innocent que cet incendie arrive au démarrage du second tour, car tout le monde se prépare pour la fin juin. »
La campagne des municipales a déjà été marquée par des actes d’intimidation. En début d’année, la voiture personnelle de Jean-Claude Villemain avait déjà été incendiée : « Il y avait un contrat sur mon véhicule. La police a interpellé un mineur, qui a été interdit de séjour dans l’Oise et placé en centre fermé ». Le commanditaire n’a pas été identifié.

*****

extrait du Parisien, même date

[…] Selon nos informations, confirmées par Jean-Baptiste Bladier, procureur de la république de Senlis, trois personnes sont actuellement en garde à vue dans les locaux du commissariat de Creil, interpellées dans la matinée par les policiers enquêtant sur l’incendie de la voiture du maire de la ville, Jean-Claude Villemain, dans la nuit de mardi à mercredi. […]

*****

mise à jour du 25 mai : Tout le monde est acquitté !

extrait du Parisien / samedi 23 mai 2020

[…] Les cinq prévenus qui comparaissaient ce vendredi dans l’affaire de l’incendie de la voiture du maire (PS) de Creil, Jean-Claude Villemain, en début de semaine, ont tous été relaxés. La procureure avait requis deux années pour l’un d’entre eux, soupçonné d’être le chauffeur et l’incendiaire. […]

 

This entry was posted in Élections municipales de 2020, Collectivités territoriales and tagged , , , . Bookmark the permalink.