Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne) : La Marie vandalisée

Le Républicain de l’Essonne / dimanche 23 avril 2017

C’est à 7h ce dimanche 23 avril que les services administratifs de la commune ont découvert la mairie vandalisée. L’édifice qui est également l’un des bureaux de vote principaux de la commune est découvert avec surprise par les habitants. Avec une fenêtre qui a été cassée, des messages anarchistes inscrits sur la façade et des jets de peinture en 7 endroits, la mairie fait peine à voir. «Nous avons également deux poubelles qui ont été incendiées derrière la mairie», indique Norbert Santin, maire. Pour l’édile, ce ne sont pas des jeunes de la ville, mais bien des anarchistes qui sont derrière ce vandalisme. […]

This entry was posted in 2017 : des pavés dans les urnes, Antiélectoral. Bookmark the permalink.