Saint-Alban-d’Ay (Ardèche) : Des tags dans le village [MAJ 11/07]

Le Dauphiné / vendredi 6 juillet 2018

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la petite commune de Saint-Alban-d’Ay (Nord-Ardèche) a été vandalisée par un groupe d’individus armés de bombes de peinture rouge et noire. Plusieurs façades de bâtiments publics ont été taguées : la salle polyvalente, la poste ou encore la mairie. L’église a également été dégradée, à l’intérieur et à l’extérieur. Quelques façades d’habitations ou garages ont également été ciblés. Les gendarmes, alertés par des habitants, seraient intervenus aux alentours de 3 heures du matin. Une personne aurait été interpellée alors que les autres individus se seraient échappés.

*****

Mise-à-jour du 11 juillet : Des fêtards ben inspiré… mais moins devant les flics

Le Dauphiné / mardi 10 juillet 2018

Vendredi, les habitants de Saint-Alban-d’Ay ont retrouvé leur village couvert de tags. Des messages anarchistes inscrits sur l’église, la mairie, la Poste et sur plusieurs maisons. L’intérieur de l’église avait également subi des dégradations. Une dizaine de plaintes avaient été déposées.
Durant le week-end, les trois auteurs des faits ont été interpellés ou convoqués pour certains à la gendarmerie. Il s’agit de trois jeunes d’une vingtaine d’années qui fêtaient un anniversaire dans le village. Selon les gendarmes, il ne s’agirait pas d’un acte politique, les trois individus ne se réclamant pas de la mouvance anarchiste. C’est plutôt « la bêtise et l’alcool » qui expliqueraient ces actes. Les habitants, eux, ont été très choqués.

This entry was posted in Antiélectoral, Anticarcéral and tagged , , . Bookmark the permalink.