Châteaudun (Eure-et-Loire) : Pas d’orgue pour Pâques

L’Écho Républicain / mardi 23 avril 2019

L’orgue forcée

[…] Plusieurs dégradations ont été commises en l’église Saint-Valérien, située rue Gambetta, à Châteaudun, entre mardi 16 avril 2019 et jeudi 18 avril 2019. « Le tronc a été arraché, les cierges ont été cassés, les fleurs ont été volées et l’orgue a été abîmé, a déploré, hier soir, l’abbé Michel Boisaubert, curé doyen de la paroisse Saint-Aventin-en-Dunois. On n’a pas pu en jouer pendant la messe de Pâques ni pendant des obsèques. C’est exaspérant. On attend un technicien et on ne sait pas combien va coûter la réparation. Il ne faut pas oublier que les travaux seront financés grâce à l’argent qu’on nous donne.  Ce n’est pas sérieux. » Le grillage protégeant la tuyauterie de l’orgue a été forcé et des tuyaux ont été arrachés. 

[…] Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Châteaudun mais l’abbé Boisaubert ne se fait pas trop d’illusions. « Huit plaintes ont été déposées l’an dernier pour dégradations dans plusieurs églises dunoises et ça n’a rien donné. On nous a volé une lampe de sanctuaire, on nous a abîmé l’orgue et même descellé le tronc de l’église du Sacré-Coeur au marteau-piqueur ! Le feu a aussi été mis à des journaux paroissiaux dans l’église Saint-Jean. C’est bête et ça aurait pu être grave. Toutes ces petites incivilités nous coûtent de l’argent mais surtout nous agacent. Il y a du passage dans les églises mais on peut pas avoir un surveillant attitré. »

This entry was posted in Anticlérical and tagged , . Bookmark the permalink.